L'insertion professionnelle

Dans l'enseignement supérieur

Bienvenue !

Ce site des ressources et des conseils visant à l'insertion professionnelle des élèves de l'enseignement supérieur.

Les pièges de la lettre de motivation

Ecrire une longue lettre : une page suffit, avec des phrases courtes et pas plus de trois paragraphes.
Flatter le recruteur : attention aux phrases du style : “ vous êtes leader sur le marché ”. Dans une lettre on ne passe pas la brosse, on propose ses services.

Etre illisible : si vous avez des problèmes d’écriture, troquez votre stylo contre votre souris. Si l’annonce n’exige pas de lettre manuscrite, utilisez le traitement de texte. Attention, la signature de la lettre doit toujours être manuscrite.

Répéter le CV : la lettre met en valeur votre personnalité, vos compétences et vos qualités par rapport au poste à pourvoir ou à la formation convoitée. Le CV retrace votre parcours et souligne vos compétences : formation, expériences, centres d’intérêt, langues.